Le « Tour de la France » de Rosalie et Djo

Que la France est belle à Vélo

J27 / Mercredi 16 juin / De Sainte-Marie de Campan à Laruns

Classé dans : Récit au quotidien — 17 juin, 2010 @ 11:01

          Le linge est sec. Impeccable…. Mise en poche, chargement de  Rosalie, et c’est parti pour la dernière journée de cols…. Djo a  appelé la météo. Pour Barèges : pluie. Pour Argelès : pluie. Et pour  Laruns : pluie aussi, mais il faut y aller quand même, car au jeu «  J’attends que ça passe », nous serions encore au début des  Pyrénées….. En plus, le ciel est vraiment dégagé ce matin vers le  Tourmalet, et finalement nous sommes au sommet à 8h45… dans un décor  sublime...

 j271a.jpg

                                                                                         j270a.jpg

           Photo souvenir, avec Pierre le motard, rencontré hier soir  au Resto… Et c’est la descente à travers les travaux ici et là…  Eh! il faut les comprendre, il n’y a que quelques mois, pour faire les réparations… Les cyclos montent en quantité, à partir  d’Argelès….. et beaucoup lèvent le pouce, en voyant, tout notre  attirail, car ils comprennent que nous avons déjà fait la  montée… Mon chef, il y a longtemps, disait toujours : « Le matin,  moitié plus de boulot, et moitié moins de boisson! », c’est pareil en  vélo… Puis Argelès, et Arras en Lavedan, le village de nos vacances pendant de nombreuses années, avec vue imprenable sur le  Gabaliros :  un petit coucou à Mme Oliva, (la propriétaire), mais elle  n’est point là…  un petit mot, elle sera contente…

 j272a.jpg

                                                                                              j275a.jpg

          Et via Arrens, un  petit casse-dalle, et le temps se gâte très rapidememt… La montée  du Soulor est pénible, sous la flotte et le froid, et l’Aubisque en  pire, puisqu’avec le brouillard. Mais il faut voir pire, pas de  tempête, mais du vent quand même…

 j274a.jpg

                                                                                                  j273a.jpg

           Le bistro est ouvert pour  pointer le carnet, et réajuster les hardes pour la descente… et il  faut descendre. Mais les freins, sous les giflées d’eau, répondent  très très mal… Arrêt à Gourette, pour resserrer les patins, et nous  continuons… mais pour stopper la séance descente kamikaze à Laruns… Et cela fera 104 kms / 4521 kms. Et nous sommes désormais dans le 64 (Pyrénées), région Aquitaine… Donc  voyez-vous, les pronostics d’arrivée de notre équipage, vus de la  Vendée, seront en fonction de la météo, et bien sûr de la  sécurité…. A bientôt!

J26 / Mardi 15 juin / Du Portet d’Aspet à Sainte-Marie de Campan

Classé dans : Récit au quotidien — 16 juin, 2010 @ 2:53

          La confiance, elle est réciproque, dans l’établissement-tout-service à Portet d’Aspet… Ce matin, c’est Papidjo qui est le  responsable du magasin : machine à café, petit déj, les lumières,  etc…. Les étoiles du gîte, elles sont dans le coeur des  gérants…… Et Djo n’exagère pas…. 5h,30, réveil, et l’ âne du  village crie hi-han, presqu’en même temps… Typique, je vous dis,  comme en vacances. Mais oui, Djo est en vacances, ou comme une journée  de travail, ni plus ni moins… Et oui, y a des jours, où il fait beau,  et d’autres où il pleut, et c’est tant mieux…. Dis Papi Djo, j’aime bien quand tu montes les cols, car tu mets tous  mes boutons en petite vitesse, et tu écoutes parfois de la  musique… Oh! vous savez, il sait y faire, le Djo : il mouline  pendant, 4 ou 5 kms, puis descend le dérailleur de trois dents, et il  se met en danseuse, histoire de reposer son séant, pendant 30m  environ, et il recommence, puis au bout de 5 à 6 kms, une pause  s’impose!…

                                                       j261a.jpg

           …Il boit un coup, mange ses goûters, retirés du tube garde- manger, et il repart, et ainsi, il roule toute la journée comme ça,  avec aujourd’hui 5 cols…. Et ce qu’il y a de bien, c’est quand il  est en danseuse, mon guidon, ne joue plus de la godinette, comme au  départ…. L’adaptation vient du cerveau, le temps qu’il s’habitue,  et il en sera de même lorsque les sacoches seront enlevées….

 j260a.jpg

                                                 j262a.jpg

                                                                                                  j263a.jpg

          Dis  Papi, c’est qui celui qui essaie de t’appeler depuis hier? Et bien,  c’est Michel et Marie Thérèse, du CTH, qui sont en vacances près du  col de Peyresourde… Djo en profite, pour saluer toute la grande  famille du CTH, et son président Léon….. Et la jonction s’effectue  dans la montée du col, dans la joie, des deux cyclos….. Les talents  de grimpeur de Michel, reconnus de tous, permettent à ce dernier de  prendre de l’avance, afin d’immortaliser, de son appareil photo, Djo et Rosalie, gonflée de ses baluchons recouverts de housse à  pluie ! !…… Et on se couvre, et découvre, mais  pas pire qu’hier…  Et Djo ne refuse pas l’invitation au déjeuner, à grand midi…… Le  léger contour valait bien le détour, et l’ami Michel raccompagna son  hôte d’un jour, par les petites routes de la montée du col d’Aspin ;  l’au revoir de toute la famille s’effectue, dans la descente…..  Jolies retrouvailles inattendues…..

 

MICHEL ET DJO
Album : MICHEL ET DJO

4 images
Voir l'album

          Et dodo, à Ste. Marie de Campan, où  il tombe des cordes ce soir, sans doute un bon présage pour la  montée du Tourmalet, enneigé ce soir, mais sûrement ensoleillé demain… Et impeccable! les radiateurs ont été rallumés ce soir, à l’hôtel… pour le linge, c’est parfait, et bravo pour les cyclos  que l’on croise, et qui font du camping… Un motard, ce soir au  Resto, parcourant les cols, avoue rencontrer les mêmes problèmes de  vêtements, lorsqu’il pleut… Et aujourd’hui, nous avons fait 120 kms.. et  nous sommes dans le 65 (Hautes-Pyrénées), région Midi -Pyrénées…

          Djo, tu es un  bavard, allez! au pieu!….

J25 / Lundi 14 juin / D’Ax-les-Thermes au col du Portet d’Aspet

Classé dans : Récit au quotidien — 15 juin, 2010 @ 3:35

          Mais Papi Djo, on n’a pas le droit de monter le col des Pailhères, il  est fermé!   »Mais non, les vélos ça passe, a dit l’hôtelière : la DDE  a  refait les virages, pour le tour de France, et ils attendent que ça  sèche!…… » 

 j253a.jpg

                                                                                              j254a.jpg

          Et dès 8 h, le col est franchi (2001 m)… descente vers Ax- les-Thermes, et juste après, la pluie...

                                                               j251a.jpg

          Pour le reste de la journée,  une galère de cyclo : et j’enlève un morceau, et je le remets, et j’ai  froid, et j’ai chaud… mais le col de Port (1249 m) est franchi à 13h… 

                                                          j256a.jpg

        Puis au tour du col du Portet d’Aspet, où nous arrêtons pour la  nuit, trempés…. Mais nous trouvons la maison Jo, avec le gîte, le  couvert, avec produits réels du pays,…. cet établissement, recueille  souvent les pèlerins de St. Jacques… et surtout, la cheminée,  chargée à fond, pour sécher le linge de Djo… Dis Papy Djo, elle  s’occupe bien de ses clients la patronne, et elle fait bien la cuisine  avec son nouveau planchard….. et Djo a même dit à la matrone, que s’il faisait un temps comme ça demain, et bien, il resterait ici ! !

 j257a.jpg

                                                                                                j259a.jpg

        En  attendant, nous étions toujours, dans le 09 (Ariège) et maintenant,  dans le 31 (Haute-Garonne), région Midi-Pyrénées, et nous avons fait,  malgré la pluie, 144 kms /4296 kms… Le vent ne nous a pas trop gênés …. A  demain… En espérant…..

J24 / Dimanche 13 juin / De Rivesaltes à Ax-les-Thermes

Classé dans : Récit au quotidien — 14 juin, 2010 @ 1:40

              Après être sortis du labyrinthe du vieux Rivesaltes, nous roulons en  plein pays catalan, où les vergers, surtout les pêchers, dominent la  culture, avec la fin des vignobles…

 j245a.jpg

                                                j241a.jpg

           En face de nous, se dressent les  montagnes, dont le pic du Canigou (un des rois des  Pyrénées)…. N’ayant pas étudié le parcours, Djo est surpris de  monter, toujours monter…

j243a.jpg   

                                                j244a1.jpg

           …jusqu’à Mont-Louis, ville contrôle, et qui  est en fait à 1600m : pas étonnant, car le départ de Rivesaltes est à  environ plus 50 m !… Le pointage supplémentaire, par carte postale  est posté à l’organisateur…

  j242a.jpg

                                                 j240a.jpg

          Puis direction Ax-les-Thermes, par les  petites routes escarpées, ce qui nous conduit, dans la montée du col  de Pailhères, (de 9 à 10 pour cent). Mais il est déjà 17h30, et le  ciel est bien chargé, et après les conseils des gens du village, Djo  rebrousse chemin, au village plus bas, et trouve l’hébergement pour  la nuit ; et maintenant, il pleut pas mal, sage décision….                                                                                              

          L’anecdote du jour : ce midi, à St.Louis, à l’heure du casse-croûte, un  Monsieur félicite Djo, le reconnaissant, car il l’a vu dans la  montée…. Et ce Monsieur, (adjudant chef) à la caserne d’à côté, s’en  va… et au moment de régler ma note, la caissière me dit : « C’est fait,  c’est Jérôme  qui a réglé.  !  ! » Merci…. Autre nouvelle, Fernand,  (la Jonchère des Herbiers) effectue, avec son épouse Maryvonne, en  camping-car, lui aussi le tour de la France de l’année de sa naissance  (tiens comme Djo, 1950) et d’après les calculs, nous aurions dû nous  croiser dans ces jours, mais le tél. ne passait pas hier ; donc dans la  matinée, Djo l’appelle, et pour entendre Fernand, dire : »Nous étions à  5 kms de Rivesaltes hier soir…. » Ah! ce tél. … Donc ce matin, nous sommes  partis du 66, et nous sommes dans le 09 (Ariège), région Midi-Pyrénées,  et nous avons fait 125 kms / 4152 kms….

          Et à demain!

J23 / Samedi 12 juin / De Sète à Rivesaltes

Classé dans : Récit au quotidien — 13 juin, 2010 @ 11:30

           Bon, ma chère Rosalie, est-ce qu’on va décoller ce matin?… Eh  oui, les lendemains de pluie, il faut tout replier, remettre de  l’ordre, remplacer un pneu, car à descendre les cols, ça gratte  dur!…. faire quelques achats, car attention! demain, c’est  dimanche…. Le temps est agréable, sans trop de soleil… un peu de vent  sur le côté, puis en face, les 50 derniers kms… Donc départ à 8h,  traversée correcte de Sète, puis direction Béziers, mais en le  contournant , car marre des voitures, bien qu’une voie correcte pour  les vélos est présente.

 j230a.jpg

                                                                                           j231a.jpg

          Et puis c’est plus sympa de traverser la campagne, avec en toile de fond, des vignes , des côteaux du  Languedoc, puis des Corbières, et enfin de Risevaltes, et sa fine  liqueur en apéro… 

 j236a3.jpg

                                                                                                     j234a2.jpg

          Un Monsieur sympa, du côté de Sète, dit à Djo : » Vous avez de la chance, y’a pas de mistral (celui qui vient du Rhône), et  qui balaie, en rafales, à 100 à l’heure, toute la région, ou, là où vous êtes, la tramontane, qui  vient des terres, et qui souffle  autant!!! Et comme il a plu ces jours-ci, il peut se lever vers  10h !! » …Viens Rosalie, on s’en va tout de suite, on se barre  dans les Pyrénées, si c’est comme dans les hauts cols des Alpes, il  n’y aura peut-être pas de vent?… Toujours est-il, que nous avons  traversé : le 34 (Hérault), le 11  (Aude) et nous voilà dans le 66  (Pyrénées Orientales), tous les trois, région Languedoc-Roussillon…..

j233a.jpg

                                             j232a.jpg

          Et nous avons parcouru, aujourd’hui, 170 kms / 4027 kms…… Et demain, c’est le départ des Pyrénées…

                                                                                         j235a2.jpg

          Et à demain!  …si vous le voulez bien ! !

J22 / Vendredi 11 juin / De Marseille à Sète

Classé dans : Récit au quotidien — 12 juin, 2010 @ 10:01

    

            Bonjour Papi Djo, ça va ce matin? Moi, finalement, je n’ai pas eu de  pluie, cette nuit, comme annoncée, car j’étais dehors, avec mes  capuches, mais attachée, dans une cour…

                                j226a.jpg

          Djo me rhabille, et nous  voilà repartis, dès 6h, pour traverser Marseille… Ce n’est pas une  paille! Mais il fait beau, et beaucoup moins de voitures qu’hier  soir….

 j220a.jpg

                                                                                      j222a.jpg

          Puis arrive Martigues (ville contrôle) et l’étang de Berre,  suivi de  Arles , et de sa Camargue, avec ses rizières, ses chevaux…. Et la  pluie arrive! Et il faut mettre l’équipement, à tous deux..  Pas facile de trouver sa petite départementale, qui existe sur la  carte, mais pas notée en ville ; par contre, nous sommes vite basculés  sur les quatre voies, avec leurs bretelles d’autoroute.  Dans ce cas, il  faut s’y reprendre à plusieurs fois… comme à Arles… Comment faire pour passer le Rhône, alors qu’il n’y a que l’autoroute  pour le  traverser?… Et après plusieurs essais, un petit panneau : « Ste Marie de  la Mer à vélo (traversée du Rhône) » et devinez où? Dans le caisson  inférieur du pont de l’autouroute !…. Décidément, les panneaux,  pour les cyclos, ne sont pas assez voyants …

 

LES VILLES TRAVERSEES
Album : LES VILLES TRAVERSEES

6 images
Voir l'album

      Et nous sommes tout près  de Sète ce soir… avec pour aujourd’hui 197 kms / 3858 kms, et nous avons  traversé le 13 (Bouches du Rhône) puis le 30 (Gard) ainsi que le 34 (Hérault), les deux derniers étant dans la région Languedoc -Roussillon….. Nous avons vu également, des vignes, les Côtes de  Provence… Beaucoup de bruit dans le ciel, c’est sûrement la  Patrouille de France à l’entraînement, car Salon de Provence n’est pas  loin… ainsi que les Baux de Provence, et les melons de  Cavaillon!!! et les champs d’oliviers….

                                                            j225a.jpg

            Dis Papi Djo, tu n’as pas  parlé des spécialités de Marseille! Oui c’est vrai, mais je ne fournis  pas… Je te les livre en vrac, il y en a tellement! : le pastis de  Marseille, le savon de Marseille (pour laver les habits de Djo) la  bouillabaise (dont finalement Djo a seulement piqué la recette avec  son iphone) hier soir… y’a aussi l’OM  (foot).            

                                                                                          

                                                                                                              j221.jpg

                                                                                                Cliquer sur l’image pour l’agrandir

        Allez, j’arrête pour ce soir… A demain…

J21 / Jeudi 10 juin / De Fréjus à Marseille

Classé dans : Récit au quotidien — 11 juin, 2010 @ 10:25

          Ben tu sais, finalement, j’étais bien, dans cet étape-hôtel, à  étages, avec vous deux… Avec mes grosses sacoches, ça passe dans les  ascenseurs…. Mais tu es encore parti de bonne heure ce matin,  Djo?…. J’étais réveillé, alors, plutôt partir, non? Oh, il  était 6h pétantes, et ainsi, nous nous sommes échappés de Fréjus  avant les embauches… La journée fut chargée de …….voitures… Ah,  s’ils pouvaient tous rouler  à vélo ! ! Mais nous avons fait ce choix, de  suivre l’itinéraire de l’organisateur… Nous avons traversé des villes effectivement de renom…. Sainte-Maxime, (pas St. Tropez), Hyères,  Toulon, la Ciotat, et enfin, Marseille, où nous dormons ce soir, au  bord du remblai…

                                                  

 j215a.jpg

                                                                                             j214a.jpg

          A part la grande circulation, nous avons longé la  corniche de  l’Esterel, les massifs des Maures. Et aussi, le col de  Gratteloup (192 m) et le col de la Gineste (327m)….

 j212a.jpg

                                                                                       j216a.jpg

          La palme de la mauvaise circulation  à vélo, revient à Toulon!! N’y allez pas !..  A part ça , il fait chaud (18° ce matin? Et 25° ou 30° cet après-midi) …Eh, nous sommes dans le  sud!

j210a.jpg

                                           j211a.jpg

          Et nous avons parcouru 178 kms / 3660 kms et nous sommes maintenant  dans le 13 (Bouches du Rhône) et même région… A demain…

…Suite J20 / Mercredi 9 juin / Du col de Turini à Fréjus

Classé dans : Récit au quotidien — 11 juin, 2010 @ 9:33

                        j205a.jpg         

            …complément, avec photos, de Julien,  Léa… puis de Jean-Louis, Maryvonne, et mon épouse, Dany… à Tourette sur Loup, à côte de Vence…. Julien est un maître cuisinier dans son  restaurant, le Clovis…, et Léa, avec l’art et la manière, d’un  grand service!…..

j204a.jpg

                                          j203a.jpg

          Et nous quittons le 06 (Alpes Maritimes), avec aussi les spécialités de  Grasse et ses parfums  pour  entrer dans le 83 (Var), toujours la  région:Provence-Alpes-Côte d’Azur.

                                                 j213a.jpg

 

J20 / Mercredi 9 juin / Du col de Turini à Fréjus

Classé dans : Récit au quotidien — 10 juin, 2010 @ 2:37

          « Allô!… C’est Djo… oui, j’appelle par  téléphone… j’ai un petit problème… mes messages ne passent pas… je ne peux envoyer ni le compte-rendu, ni les photos… ça m’énerve!!!… j’espère que ça va pas durer!!!… Il est 22h et je suis à Fréjus avec mes fans…

          La journée s’est bien passée. Ce matin au menu, la descente du col de Turini… ça n’a pas été une partie de rigolade : elle est vraiment impressionnante avec  ses virages parfois délicats à négocier… mais aucun problème à signaler… A Vence, Djo rejoint ses fans pour la pause déjeuner… mais quel déjeuner!.. et quel accueil!… chez Julien (de Bournigal)… encore un déjeuner plus que parfait… Mais c’est pas tout.. il reste de la route à faire jusqu’à Fréjus, escalader les derniers raidillons des Alpes et boucler l’étape du jour de 170Kms.

          Demain, ma Dany, Maryvonne et Jean-Louis reprennent le chemin du retour… quant à   Rosalie et Djo, direction la Canebière, pour peut-être y savourer une b……

          A demain… avec j’espère, le retour des messages!… « 

J19 / Mardi 8 juin / De Jausiers au col de Turini

Classé dans : Récit au quotidien — 9 juin, 2010 @ 9:59

           Eh, Papi Djo, fais pas de bruit! il est 5h30, et ne réveille pas ta  Dany, car le voyage a été long hier, pour venir te voir… Je vais  essayer, mais je ne veux pas attendre 9h pour franchir la plus haute  route d’Europe! …6h30, et c’est parti pour le col de la Bonette…

                    j183a1.jpg

        …Il faut dire, qu’il  n’y a personne dans la montée, car le col est fermé. Mais hier soir,  Djo a appelé la gendarmerie, un Monsieur plus que courtois et il m’a écouté. Ce dernier m’a dit: ça passe, mais soyez prudent en haut, l’eau qui coule sur la route, peut être gelée! …la route va être  ouverte sous peu, mais la DDE rabote les murs de neige, sur les  côtés… ou alors, il faut faire le détour, passer par le col de  Cayole, pour revenir à St. Sauveur sur Tinée,  vous en avez pour 2  jours!….. La montée s’effectue dans un calme, et des vues  indescriptibles…. Seuls, des marmottes et cerfs, nous  accompagnent…. Sinon, le col, n’est pas plus dur que les autres, mais quand même , 1600m de dénivelé d’un seul coup!….

j192a.jpg   

                                                                                        j193a.jpg

          Mais Djo est  frais et dispo, et il fait 10 degrés, et 7 en haut….. Gants d’hiver,  et veste chaude pour la descente, jusqu’à St. Sauveur sur Tinée, pour  le pointage. Ainsi, nous avons descendu 2400 m,  impressionnant!….

                                                 j191a.jpgj201a1.jpg

          Bien sûr, nos fans , en voiture, ne sont pas au  rendez-vous…. Nous devons nous revoir, ce soir, à Peira-Cava, mais  avant, Djo et Rosalie, devront franchir le réputé col de Turini,  mais un de plus ou de moins!… Alors, en avant, mademoiselle  Rosalie…. Nous avons fini le 04 (il fallait lire hier : Alpes de Haute-Provence) et  nous sommes maintenant dans le 06 (Alpes Maritimes)….. 

          Après St Sauveur sur Tinée, à 400m d’altitude, nous prenons la route  de St. Martin Vésubie, et soudain, la route s’élève déjà en  annonçant, col St. Martin à 1500 m….. il y a donc un col que Djo  n’avait pas vu, tant pis pour lui!

                                                           j190a.jpg

              Mais ensuite, ça descend à nouveau à 400m, pour remonter à 1604 m, au Col de Turini…. Ça fait  beaucoup, dans une journée! L’équipe des fans nous attend en haut du  col, et dodo sur place….

123456
 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
troisab1210yahoofr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres